La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
logo magasin
Biocoop Jaurès
ALIMENTATION BIOLOGIQUE ET ÉCOPRODUITS

Aujourd'hui Lundi

Ouvert de 11h00 à 20h00

Domaine de Sainte Marie des Pins

Domaine de Sainte Marie des Pins

11250

Verzeille

http://www.domaine-sainte-marie.com
Vins élaborés en biodynamie par Marie et Henri Gayzard à Verzeille dans l'Aude
La totalité du domaine est en culture biologique depuis 1998 et en Biodynamie depuis 2010.

Qu’est-ce que la Biodynamie ?

Nous travaillons avec les phases de la lune, nous utilisons des infusions de différentes plantes, et des préparations (500 et 501) faites a base de bouse de corne seule ou de la silice de corne ; tout ceci afin d’aider la vigne à se défendre au mieux contre les différentes agressions qu’elle peut subir. Avec la Biodynamie, le processus entier implique de prendre en compte le cépage, la nature du sol, le micro-climat, les positions de la lune.

Comment se passent les préparations ?

Nous utilisons un dynamiseur en bois (sorte de tonneau rempli d’eau) dans lequel nous versons selon l’utilisation, soit des herbes séchées ( comme la Consoude, La Prêle, L’Achillée Millefeuille et L’Ortie), ou de la bouse de corne, ou de silice . Une pale en bois assure le mélange jusqu’à la formation d’un vortex, le cycle se poursuit alors en tournant en sens inverse, la totalité du cycle dure environ 1heure, la préparation est alors immédiatement pulvérisée sur les vignes (afin qu’elle ne perde pas de son efficacité).

En biodynamie, l’année commence à la fin des vendanges :
Novembre : Pulvérisation du compost de bouse de Marie Thun.
Bouse de Corne a laquelle on ajoute de la poudre de basalte, des coquilles d’oeuf et les six préparations biodynamiques.
Ce compost permet une bonne décomposition de la matière organique et sa meilleure absorption par le sol.
Mars et Avril, nous utilisons la bouse de corne qui permet un bon développement des racines.
En été, et jusqu’aux vendanges, c’est la Silice que nous pulvérisons.
Elle permet à la vigne de capter la lumière du soleil et de mieux résister à la sécheresse.
On l’utilise à la dose de 7 grammes à l’hectare au lever du soleil et en jour fruit.
Retour